L’Alliance Française de Trévise

1967-2017

1967-2017 Cinquantenaire de la fondation de notre Alliance

A l’occasion du Cinquantenaire de notre Alliance, nous vous proposons de lire l’article de M. Sante Rossetto, publié dans la presse locale ces jours-ci :

PDF - 447.5 ko
articolo Cinquantenario

L’Alliance Française a été fondée en 1883 à Paris. Parmi les fondateurs on trouve Jules Verne, Ferdinand de Lesseps, Louis Pasteur. Elle s’est diffusée au point qu’actuellement elle compte plus de 1000 sièges en dans 138 pays, dans le monde entier.

Le Comité de Trévise de l’Alliance Française a été fondé en 1967 par un petit groupe de 7 professeurs.

Arnaldo Brunello
Gian Giacomo Cappellaro
Carla Casellato
Graziana De Nardi
Alma Imparato
Bruno Longo
Luigi Pianca

Les premières années ont été difficiles à cause du manque d’un siège, d’argent et de conférenciers. Peu à peu les choses se sont améliorées. En 1992 et 1996 on a changé et amélioré le Statut qui a obtenu l’approbation de la Fondation Alliance Française de Paris. Les présidents qui se sont succédé sont :

  1. Gian Giacomo Cappellaro, de 1967 à 1992
  2. Graziana Bolognese De Nardi, de 1992 à a 1998
  3. Silvia Paganini Pianca, de 1998 à aujourd’hui.

Notre Comité organise des conférences en français et en italien (toujours des sujets francophones), des colloques avec d’autres Associations de la ville, comme l’Ateneo de Trévise, des concerts de musiques françaises, des visites à des expositions d’art, des voyages (un ou deux par an) dans des pays européens, pour la plupart francophones, des excursions d’une journée dans la région, des cours de formation pour les professeurs de français et des cours-conférences en français pour les élèves de terminales. Nous soutenons les initiatives culturelles, comme celles du Théâtre Français de Rome, qui depuis quelques années propose des pièces didactiques en français pour les étudiants et obtient un accueil enthousiaste. Nous avons également commencé à diffuser la langue française dans les écoles primaires. Pour ce qui concerne les certifications DELF, nos candidats (environ 260 par an) passent leurs examens à Trévise, mais pour l’organisation nous dépendons du Centre de passation de l’Alliance Française de Venise.
Notre activité va du mois d’octobre au mois de mai de l’année suivante.

Toutes nos activités sont organisées par un directif plein de bonne volonté et sans aucun but lucratif. Nous ne recevons, ni n’avons jamais reçu, ni demandé, aucune subvention. On gère les cotisations annuelles des membres, qui sont de 160 à 180 par an. De 2002 à 2010, nous avons joui d’un siège, avec une petite bibliothèque et vidéothèque, à l’usage des associés et du public, au Palazzo dell’Umanesimo Latino, de la Fondazione Cassamarca, à l’intérieur duquel nous tenions aussi nos conférences. Après la fermeture du Palazzo dell’Umanesimo Latino, c’est l’Union des Industriels de Treviso, Unindustria, qui nous a généreusement offert ses belles Salles à Palazzo Giacomelli, Piazza Garibaldi, 13, pour y tenir nos conférences. Grâce à cela, nous jouissons, plus que jamais, de prestige et de visibilité. Notre association est devenue “Socia aggregata “ d’Unindustria. Et le Lycée “Centro Studi Galilei”, via Scarpa, 2, nous a accueilli avec nos livres, vidéos et DVD, dans une salle de classe qui nous sert de siège le lundi, de 15h00 à 17h00, dans l’attente que les Institutions publiques organisent des sièges pour les Associations culturelles.

Nous avons réalisé deux publications (“Actes de l’Alliance Française de Trévise”),de documents gardés dans nos archives et de textes de conférences, à l’occasion des 35e et 40e anniversaires de la fondation de notre Comité.
Malgré les difficultés de l’organisation et de la gestion, nous cherchons à faire de notre mieux afin de défendre la civilisation et la langue françaises et de la proposer, encore et toujours, d’une façon agréable et attirante.

La présidente Silvia Paganini Pianca

Haut de page